Interview Alexandra Bertrand, artiste peintre

 

Exposition temporaire Coethic

 

Alexandra expose chez Coethic depuis début novembre 2020 et jusqu’à fin janvier 2021

 
  • Qui es-tu ?

Je m’appelle Alexandra Bertrand, mon pseudo artistique étant Lalex Andrea. Je suis une créative : illustratrice, autrice, peintre, et bien d’autre chose encore. Tout le long de mon parcours professionnel (j’ai plus de 45 ans aujourd’hui), j’ai suivi une voie ne s’éloignant jamais de la créativité. Cette dernière est mon « ikigai », ma raison d’être. J’ai exercé de nombreux métiers, au fil des ans, souvent dans l’édition ou dans la communication. Dessiner, écrire et peindre a toujours fait partie de ma vie, même lorsque ce n’était pas en tant que métier principal.

  • Depuis combien de temps as-tu créé ton activité ?

Je suis illustratrice professionnelle depuis 2001, date de mon premier ouvrage publié chez un éditeur. Mon pseudo d’artiste, Lalex, existe depuis 1997. J’ai une quarantaine de livres édités en tant qu’illustratrice ou autrice, j’ai fait plusieurs expositions, j’interviens en table ronde dans des festivals. Ma vie artistique existe donc depuis une vingtaine d’années. Cependant, en tant que marque d’entreprise, Lalex Andrea n’a été lancée que le 3 septembre 2020 (au sein d’une Coopérative d’Activité et d’Emploi, L’Ouvre Boîtes 44).

  • Quelle est ton offre ? À qui t’adresses-tu ?

Je propose de l’animation d’ateliers de dessin et/ou d’écriture à des organismes, collectivités, et particuliers – de 10 ans jusqu’aux séniors. J’ai une formation d’art-thérapeute qui me permet de m’adapter à tous publics, y compris dits sensibles.

Pour les entreprises, je propose des conférences et/ou ateliers sur deux thèmes qui me sont chers : la créativité, puisque c’est mon moteur depuis ma tendre enfance, mais également la prospective et les futurs possibles. En effet, j’écris principalement de la science-fiction et je peins le plus souvent des vues stellaires. Je réfléchis donc aux différentes possibilités pour l’avenir, et j’aime accompagner des équipes à être eux-mêmes constructeurs de ce que pourrait être demain.

  • Comment t’est venue l’idée de créer cette activité ?

Durant le contexte de cette année un peu particulière, ma précédente entreprise de développement personnel n’a pas tenu le choc suite au premier confinement. Je ne me voyais pas reprendre un travail en tant que salariée, car j’aime mon indépendance et ma liberté. J’ai donc décidé d’assumer pleinement l’artiste que je suis, en valorisant mes aptitudes et mes compétences. J’ai été soutenue par ma CAE (dans laquelle j’avais déjà créé l’entreprise précédente).

  • Qu’est-ce qui te rend heureux (se) dans cette activité ?

Outre de conserver ma liberté et mon indépendance, je peux partager ce qui me tient à cœur : la prospective, la créativité, la transmission, le changement d’angle de vue, l’imagination, l’inventivité. Je n’aime rien de plus que de voir la créativité s’épanouir chez autrui, c’est quelque chose d’un peu magique. Et partir d’un point de départ pour imaginer des avenirs possibles me stimule particulièrement, donc pouvoir le faire en tant que métier, quelle chance !

  • As-tu d’autres activités ? Si oui lesquelles ?

Bien sûr ! Je réalise des illustrations sur commande. Je fais de l’enregistrement voix (de la lecture de textes), principalement pour une application pour dyslexiques. J’invente des jeux (Prosperia, déjà disponible, et un jeu de société familial qui sort en juin 2021).

J’aime varier mes activités, parce qu’elles se nourrissent entre elles. Je suis curieuse et l’apprentissage de nouvelles compétences m’amuse. Je peux même faire du HTML (j‘ai commencé en 1996 !) ou de la mise en page pro avec inDesign, quoique je ne souhaite plus le faire professionnellement.

  • Que t’apportes ton partenariat avec Coethic ?

Un très beau lieu pour exposer mes derniers tableaux. C’est un joli écrin, où mes toiles sont bien mises en valeur. Et puis cela me donne aussi des perspectives pour des ateliers vu les salles disponibles et la facilité d’accès.

  • De quoi as-tu besoin aujourd’hui pour t’aider dans ton activité ?

D’avoir de nouvelles entreprises qui me font confiance et qui souhaitent que j’intervienne – que ce soit en prospective ou en créativité. J’ai animé des séminaires ou des ateliers et donné des conférences avec mon entreprise précédente, ces trois dernières années. Mais l’année 2020 est compliquée, car les priorités ne sont plus les mêmes qu’avant la pandémie. Or c’est peut-être le moment, justement, de profiter de ma toute nouvelle offre autour de la prospective, et de me faire intervenir pour réfléchir à un avenir différent, à des mesures inédites, à un fonctionnement professionnel qui doit se renouveler pour s’adapter.

Les liens vers tes réseaux sociaux et/ou site :

http://www.feuillesdevelours.fr/

http://www.illustratrice-lalex.net/

https://www.facebook.com/illustratrice.lalex

https://www.linkedin.com/in/alexandra-bertrand/

https://www.instagram.com/lalexandrea/

https://www.unik-market.com/boutique/lalex-andrea

Laisser un commentaire